Travailler au SEFRI

Travailler au SEFRI: Sabina Giger

Ayez un aperçu du travail du SEFRI: Sabina Giger est responsable de projets et cheffe suppléante de l’unité Politique de la formation professionnelle.

16.08.2022
Auteur/e: Simone Keller
Une collaboratrice du SEFRI se tient dans le couloir
Photo: COM SEFRI

Quel est votre domaine d’activité?

Notre unité est le point de contact, côté Confédération, pour toutes les affaires relevant de la politique de la formation professionnelle. Je suis avant tout responsable des dossiers relatifs à la certification professionnelle pour adultes et à l’orientation professionnelle, universitaire et de carrière. Ce sont deux thèmes d’actualité en raison de leur importance pour l’apprentissage tout au long de la vie. Je suis également l’interlocutrice des partenaires internes et externes, je représente le point de vue de la Confédération dans différents organes, je rédige des prises de position pour le Conseil fédéral et pour le Parlement et je dirige des projets visant à développer les domaines thématiques dont je m’occupe. 

Qu’est-ce qui vous plaît particulièrement dans votre travail?

J’aime ce travail à l’interface de plusieurs domaines et la complexité qui va de pair avec la prise en compte des intérêts divergents des parties prenantes. Les milieux politiques, le Conseil fédéral, le Parlement, les entreprises, les associations professionnelles, les cantons sont autant de partenaires dont nous avons besoin pour pouvoir faire évoluer la formation professionnelle. C’est pourquoi dans nos projets, nous devons trouver des solutions qui soient judicieuses d’un point de vue politico-stratégique et qui répondent aussi à certaines exigences opérationnelles. Ce sont des processus passionnants et toujours stimulants.

Quels sont les prochains défis qui vous attendent?

Actuellement, je m’occupe surtout du projet viamia, une offre de bilan professionnel gratuit pour les personnes de plus de 40 ans, lancée en 2019 par le Conseil fédéral. La mise en œuvre de cette offre est en cours dans toute la Suisse et nous préparons des mesures de promotion pour sensibiliser les personnes peu qualifiées. Nous devrons en outre définir cette année encore d’autres mesures afin d’améliorer les conditions générales de l’obtention d’une certification professionnelle pour adultes.


Contact
Sabina Giger, SEFRI Cheffe suppléante de l'unité Politique de la formation professionelle sabina.giger@sbfi.admin.ch +41 58 463 14 06