Travailler au SEFRI

Travailler au SEFRI: Yaël Kaiser

Ayez un aperçu du travail du SEFRI: Yaël Kaiser est Conseillère scientifique dans l'unité Relations bilatérales.

25.10.2023
Auteur/e: Simone Keller
Une collaboratrice du SEFRI se tient devant des plantes dans la cour intérieure du SEFRI
Photo: COM SEFRI

Quel est votre domaine d’activité?

Mon travail consiste notamment à planifier des rencontres ministérielles ici en Suisse et à l’étranger ainsi que des missions scientifiques internationales, et à accompagner et conseiller notre chef de département ou la secrétaire d’État. Je suis chargée des États-Unis, du Canada, de la Turquie, des pays scandinaves et des Balkans.

Je suis quotidiennement en contact avec des représentants de ces pays et veille à assurer des relations internationales constructives et bénéfiques pour le domaine FRI. Nous travaillons également en étroite collaboration avec l’unité Swissnex, qui gère le réseau mondial de la Suisse pour la promotion de la formation, de la recherche et de l’innovation à l’étranger.

Qu’est-ce qui vous plaît particulièrement dans votre travail?

Le fait de gérer des dossiers-pays avec des pays aussi différents implique de relever chaque jour bon nombre de nouveaux défis. Je suis par exemple confrontée à des réalités nationales très différentes et l’éventail de thèmes dont je m’occupe est large. Tout cela contribue à rendre mon travail particulièrement varié et captivant.

Le travail au sein de notre unité ne se limitant pas à un thème FRI spécifique, il nous revient de coordonner les activités bilatérales de l’ensemble du domaine FRI avec le pays concerné. Cela nous oblige à nous familiariser avec différentes thématiques, à identifier les intérêts spécifiques du pays en question et à développer un sens politique aigu tout en agissant en conséquence.

Quels sont les prochains défis qui vous attendent?

Nous travaillons actuellement au développement de notre coopération bilatérale avec des pays qui offrent un grand potentiel pour une coopération FRI plus étroite. Nous avons déjà pu instaurer le cadre politique d’une coopération renforcée avec certains de ces pays. Il s’agit à présent de traduire ces déclarations d’intention politiques en mesures concrètes, en collaboration avec les acteurs FRI. Dès lors, un travail d’exploration approfondi s’impose afin de connaître les besoins de nos partenaires de coopération et de cerner les thématiques importantes à leurs yeux.


Contact
Yaël Kaiser, SEFRI Conseillère scientifique unité Relations bilatérales yael.kaiser@sbfi.admin.ch +41 58 463 00 59