Espace suisse de formation Collaboration nationale Rapports et évaluations

PISA, un cycle après l’autre

Alors que les derniers résultats de PISA 2022 ont été publiés le 5 décembre 2023, l’enquête pilote pour PISA 2025 s’annonce déjà pour le printemps 2024. Mais en quoi consiste PISA au juste ? Pourquoi la Suisse y participe-t-elle ? Et comment les enquêtes sont-elles effectuées ?

25.03.2024
Auteurs: Tiziana Fantini +1
Une enseignante et deux élèves dans une salle de classe.
En Suisse, le programme PISA, lancé par l'OCDE, est soutenu conjointement par la Confédération et les cantons. Photo: Monique Wittwer

PISA est l’abréviation de « Programme international pour le suivi des acquis des élèves ». Il s’agit d’une enquête internationale sur les performances scolaires menée auprès d’élèves de 15 ans pour le compte de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). PISA a pour objectif d’évaluer dans quelle mesure les élèves disposent des connaissances et compétences nécessaires pour jouer un rôle actif dans la société actuelle et relever les défis futurs.

L’enquête PISA a été réalisée pour la première fois en 2000 et a lieu depuis lors normalement tous les trois ans dans un nombre toujours plus important de pays, qu’ils soient membres ou partenaires de l’OCDE. C’est dans ce cadre que sont régulièrement mesurées dans chaque pays les performances de la population cible de 15 ans en lecture, en mathématiques et en sciences naturelles à l’aide d’un échantillon correspondant aussi représentatif que possible. Lors de chaque cycle PISA, l’un des trois domaines fait l’objet d’un test plus approfondi. À cela s’ajoute un domaine innovant, pour lequel un test est également prévu. Dans le cadre de PISA 2025, la Suisse participera pour la première fois à l’enquête consacrée au domaine innovant, portant pour ce cycle sur l’apprentissage dans le monde numérique.

Les résultats de PISA et leur utilité

Les enquêtes PISA permettent d’établir trois types d’indicateurs qui fournissent des informations importantes pour le système éducatif suisse et son développement :

  • des indicateurs de performance, qui reflètent les compétences et les connaissances des élèves ;
  • des indicateurs contextuels, qui mettent en relation les résultats du test avec différentes variables démographiques, sociales, économiques et éducatives ;
  • des indicateurs de tendances, qui décrivent l’évolution des indicateurs de performance et des indicateurs contextuels au fil du temps.
Pays participants
40 pays membres de l’OCDE et 53 pays partenaires ont participé à PISA 2022.

Les résultats de PISA sont pris en compte dans de nombreux domaines liés à l’éducation. Ils permettent aux institutions concernées ainsi qu’aux décideurs politiques d’identifier les facteurs clés d’optimisation du système éducatif. En outre, les données permettent une comparaison internationale des systèmes éducatifs et peuvent contribuer à optimiser l’environnement d’apprentissage des élèves. Basé sur l’approche par compétences, PISA examine également dans quelle mesure les élèves suisses sont préparés aux exigences de l’avenir, que ce soit dans le contexte scolaire, personnel ou professionnel.

L’assurance de la qualité joue un rôle très important dans PISA. L’élaboration des tests et des questionnaires, la traduction des questions, l’échantillonnage, la réalisation des enquêtes ainsi que l’encodage, la pondération et l’analyse des données collectées sont effectués selon des directives standardisées au niveau international et sont contrôlés par les consortiums internationaux qui dirigent PISA.

Dans une courte interview, Andrea Erzinger, coordinatrice nationale du projet PISA, donne quelques compléments d’information intéressants.(Remarque: activer les sous-titres pour la traduction française)

Veuillez activer les cookies de marketing pour regarder la vidéo.

Les sciences naturelles au cœur de PISA 2025

Les sciences naturelles étant le domaine principal de PISA en 2025, elles feront l’objet de tests approfondis. L’enquête portera aussi sur les compétences en lecture, en mathématiques ainsi que dans les technologies de l’information et de la communication, le domaine innovant de l’édition 2025 étant « Apprendre dans le monde numérique ». Enfin, le questionnaire comportera des questions sur les caractéristiques individuelles des élèves et sur leurs expériences à l’école.

L’enquête pilote pour PISA 2025 aura lieu en avril et mai 2024, l’enquête principale est quant à elle prévue pour le printemps 2025. Les résultats seront disponibles à la fin de l’année 2026.

PISA et la Suisse

La Suisse participe à PISA depuis 2000. La Confédération et les cantons financent conjointement ce projet. Les cantons sont représentés par la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) et la Confédération par le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI). En moyenne, environ 7000 élèves de plus de 200 écoles partout en Suisse participent à l’enquête. L’Interfaculty Centre for Educational Research (ICER) de l’Université de Berne assure la coordination nationale.


Contact
Camil Würgler, SEFRI Responsable de projet unité Espace suisse de formation camil.wuergler@sbfi.admin.ch +41 58 46 59646