Travailler au SEFRI

Travailler au SEFRI: Daniel Dossenbach

Ayez un aperçu du travail du SEFRI: Daniel Dossenbach est collaborateur scientifique dans l’unité Innovation.

13.10.2020
Auteur/e: Simone Keller
Un collaborateur du SEFRI se tient devant l'entrée principale du SEFRI
Photo: COM SEFRI

Quel est votre domaine d’activité?

Je suis responsable de l’élaboration des bases nécessaires aux activités menées au sein de l’unité Innovation. C’est-à-dire que je dirige et je coordonne des études et des monitorages sur les performances d’innovation et sur l’état de la numérisation des entreprises en Suisse et dans certains sous-secteurs ainsi que sur l’efficacité de nos instruments d’encouragement de l’innovation. Je représente également l’unité dans les organes internationaux qui traitent ce type de questions. Enfin, je m’occupe aussi de certaines tâches dans la base de données de recherche ARAMIS, un recueil de projets de recherche menés ou mandatés par la Confédération.

Qu’est-ce qui vous plaît particulièrement dans votre travail?

Grâce à la numérisation, les activités de l’innovation connaissent une dynamique ascendante. C’est très intéressant d’observer le développement de la Suisse dans ce domaine et l’apparition de nouvelles technologies.

Ce qui me plaît particulièrement, ce sont les échanges avec mes collègues du SEFRI, d’autres offices fédéraux et de divers organes nationaux et internationaux, car je peux participer à des discussions captivantes avec des personnes venant de tous les horizons.

Quels sont les prochains défis qui vous attendent?

En ce moment, trois grandes thématiques sont au cœur des discussions dans le domaine de l’innovation: la transformation numérique, le développement durable et l’innovation sociale. Concernant les deux derniers thèmes, il est particulièrement important de développer des indicateurs fiables. Depuis un certain temps, on observe une baisse des activités d’innovation auprès des petites et moyennes entreprises. C’est une tendance qu’il faut analyser avec précision. Enfin, le coronavirus va très certainement modifier de façon durable l’attitude des entreprises à l’égard de l’innovation, mais il est encore difficile de se prononcer sur la forme à travers laquelle ces changements se manifesteront.


Contact
Daniel Dossenbach, SEFRI Responsable de projet unité Innovation daniel.dossenbach@sbfi.admin.ch +41 58 463 95 48